Actualités

Quels sont les critères de choix d’un fournisseur de services infonuagiques ?

fournisseur de services infonuagiques 

Autrefois, les informations numériques d’une entreprise étaient stockées sur un disque dur ou sur la mémoire d’un ordinateur. Mais avec la révolution technologique, de nouveaux procédés comme le stockage en nuage ont été développés. Plusieurs entreprises se sont alors spécialisées pour offrir ce service. Si vous souhaitez donc sauvegarder les données de votre entreprise dans ce système, découvrez ici quelques critères à prendre en compte dans le choix d’un fournisseur de services infonuagiques.

Capacité de fournir des services infonuagiques nécessaires

Avant de choisir un fournisseur de services en nuage, il faut s’assurer qu’il est en mesure de fournir les prestations nécessaires pour l’entreprise. Cette vérification est importante, car en réalité tous les fournisseurs de services du cloud computing ne sont pas habilités à prester dans tous les champs d’application.

Par exemple, certains prestataires ont l’aptitude d’offrir même des services supplémentaires. Il s’agit par exemple des services de personnalisation solution cloud, des applications additionnelles comme la comptabilité numérique, la gestion digitale du rapport client.

D’autres par contre se sont spécialisés uniquement en stockage de documents, de vidéos, de photographies, etc. Alors, le fait de connaitre à l’avance les besoins informatiques de l’entreprise permet de procéder aisément à une présélection des prestataires.

Garantie de sécurité des prestations en nuage

sécurité des prestations en nuage

Pour choisir un prestataire de services infonuagiques, il faut avoir en amont une assurance sur la sécurité du stockage des informations en cloud. En effet, la réputation de l’entreprise serait entachée si les données confidentielles des clients venaient à tomber entre les mains de personnes avec de mauvaises intentions.

Le prestataire de services d’informations en nuage doit éliminer de façon crédible toutes les menaces susceptibles de créer une malformation, une altération ou un vol d’informations. Pour y parvenir, le fournisseur peut faire usage de divers systèmes de sécurité efficaces comme des antivirus, un pare-feu, le système de cryptage, les audits sécuritaires fréquents, etc.

Une fois que le système de sécurité est choisi, le fournisseur doit justifier et convaincre son client des raisons de son choix. Il a aussi l’obligation de dévoiler ceux qui ont accès aux informations en cloud, les systèmes de contrôle mis en place, la procédure adoptée pour contrecarrer la cybercriminalité, ainsi que la procédure de conservation des données.

Si le prestataire à qui vous avez à faire est réellement un professionnel du cloud computing, son système de protection doit également tenir compte des menaces naturelles et humaines que sont le détournement, l’inondation, la tempête, l’incendie, le séisme, etc. En effet, ce volet du système de protection peut s’avérer d’une grande importance s’il faut tenir compte de la situation géographique du stockage des informations, et de la sûreté physique du serveur.

Il faut notifier que certains pays exigent un rapport du règlement financier du prestataire de services de stockage d’informations en nuage. Et en cas de non-règlement de la paie du prestataire, l’entreprise cliente se verra couper de tout accès à ses informations en cloud. Cette suspension peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Portabilité des informations à travers les clouds

En principe, lorsqu’une entreprise fait recourt à un fournisseur de services d’infonuagiques, celle-ci est censée toujours détenir des droits de propriété sur les informations qui sont stockées au sein du nuage. Ainsi, sur un temps raisonnable, l’entreprise cliente pourra avoir accès à ses informations.

Cette accessibilité aux données lui sera bénéfique au cas où elle changerait de prestataire de services cloud, car elle sera en mesure d’effectuer le portage des informations. Après que les données aient été portées sur un autre nuage, le contrat avec l’ancien fournisseur doit être rompu. Ce dernier a alors l’obligation de supprimer toutes les informations relatives à son système.

Durée de validité des prestations en nuage

La durée de fonctionnement d’un cloud témoigne de l’assurance de la disponibilité active des prestations. Cependant, la requête relative au temps d’opérationnalisation d’un cloud peut fortement varier d’une entreprise cliente à une autre, en tenant compte de leur système commercial. Un fournisseur compétent doit être à la hauteur des requêtes de son client. Et dans un rapport écrit, il doit exprimer son aptitude à répondre à ses exigences.

Extensibilité des prestations en ligne

Le souhait de toute entreprise est de prospérer : accroitre son chiffre d’affaires et sa clientèle. En prélude à ce succès et à cette croissance, la société cliente doit vérifier que le système que propose le fournisseur est en mesure de s’ajuster avec aisance. Pour cela, le fournisseur doit préciser la capacité et la valeur des performances supplémentaires qu’il peut fournir, le délai de cet ajustement ainsi que le coût de la prestation.

Tendance

To Top